Chromosome

Le chromosome est l'élement porteur de l'information génétique. Les chromosomes contiennent les gènes et permettent leur distribution égale dans les deux cellules filles lors de la division cellulaire.



Catégories :

Chromosome - Information génétique - Génétique

Recherche sur Google Images :


Source image : archimede.bibl.ulaval.ca
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Molécules d'ADN et de protéines présent dans le noyau des cellules servant de support à la transmission des caractères héréditaires (source : fr.wiktionary)
  • Forme que prend l'ADN associé à des protéines au cours de la division cellulaire (aspect de fins bâtonnets).... (source : genopole)
  • Chacun des éléments essentiels du noyau cellulaire visibles sous forme de bâtonnets lors de la mitose.... (source : reptox.csst.qc)
Description de la structure d'un chromosome.

Le chromosome est l'élement porteur de l'information génétique. Les chromosomes contiennent les gènes et permettent leur distribution égale dans les deux cellules filles lors de la division cellulaire. Ils sont constitués d'une longue molécule d'ADN, associée à des protéines (histones, surtout). Entre deux divisions cellulaires, ils ne sont pas individualisés et la molécule d'ADN, pelotonnée, forme la chromatine. Ils se condensent progressivement au cours de la division cellulaire pour prendre une apparence caractéristique en forme de X à deux bras courts et deux bras longs, reliés par un centromère.

Le nombre et la forme des chromosomes (caryotype) sont les mêmes pour l'ensemble des individus d'une espèce donnée. Les gamètes (cellules sexuelles) ne possèdent qu'un seul exemplaire de chaque chromosome, alors que les autres cellules de l'organisme, dites cellules somatiques, possèdent deux exemplaires de chaque.

Chaque cellule humaine, excepté les gamètes, possède 22 paires de chromosomes nommés autosomes, numérotées de 1 à 22 par ordre de taille décroissante, et une paire de chromosomes sexuels nommés gonosomes : XX chez la femme et XY chez l'homme.

Les anomalies soit du nombre, soit de la structure des chromosomes sont nommées aberrations chromosomiques. Elles peuvent être détectées avant l'apparition par l'analyse du caryotype de cellules fœtales obtenues par ponction de trophoblaste ou par amniocentèse. La présence d'un chromosome surnuméraire forme une trisomie, tandis qu'un chromosome manquant dans une paire réalise une monosomie. Certaines maladies résultent d'une anomalie du nombre des chromosomes sexuels, comme le syndrome de Turner, où il manque un chromosome X (XO), ou le syndrome de Klinefelter, où on observe un chromosome X en trop.


Un chromosome (du grec khroma, couleur et soma, corps, élément) est un élément microscopique constitué de molécules d'ADN. Dans les cellules eucaryotes, les chromosomes se trouvent dans le noyau où ils prennent la forme soit d'un bâtonnet, soit d'un écheveau, selon qu'ils sont condensés ou non. Dans les cellules procaryotes, les chromosomes se trouvent dans le cytoplasme, dans une région nommée nucléoïde (voir Structure bactérienne).

Les détails donnés ici correspondent aux chromosomes d'organismes eucaryotes. Il existe plusieurs distinctions à faire comparé aux chromosomes bactériens (procaryote).

Au figuré, le mot chromosome est utilisé pour décrire son contenu en termes d'information génétique. Les chromosomes portent les gènes, supports de l'information génétique transmis des cellules mères aux cellules filles lors de la mitose ou de la méiose (reproduction sexuée).

Les chromosomes sont généralement représentés par paires, en parallèle avec leur homologue. Ils sont fréquemment illustrés sous leur forme condensée et dupliquée (en métaphase de la mitose).

Les chromosomes sont en nombre variable suivant chaque espèce. L'espèce humaine en compte 46 : 23 paires, dont 22 sont des chromosomes homologues (autosomes), la dernière paire correspondant aux deux chromosomes sexuels (gonosomes). Les chromosomes humains sont numérotés de 1 à 22, du plus long au plus court, et les deux chromosomes sexuels sont appelés X et Y. Cette règle n'est pas la même pour l'ensemble des organismes.

La totalité des chromosomes est représenté sur un caryotype, ou carte de chromosomes.

Après leur réplication pendant l'interphase du cycle cellulaire, les chromosomes sont composés de deux copies semblables de chromatides, attachées entre elles au niveau d'un centromère. Chaque chromatide est constituée d'une molécule d'ADN (le nucléofilament) associée à des protéines histones - assemblées en nucléosomes - et des protéines non histones. En microscopie optique, on distingue sur les chromosomes des régions condensées, constituées d'hétérochromatine, et des régions décondensées, constituées d'euchromatine. Les gènes exprimés se localisent essentiellement au niveau de l'euchromatine. Les télomères et le centromère sont des séquences répétitives, et que le centromère ne codent pas d'information génétique, il s'agit d'ADN satellites non codants.

La mitose transmet la totalité des chromosomes aux cellules filles, alors que la méiose ne transmet que la moitié du patrimoine génétique aux cellules filles, ce qui permet l'augmentation de la diversité du patrimoine génétique par le phénomène de recombinaison génétique.

Chromosomes des procaryotes

Les bactéries et les Archæa possèdent généralement un unique chromosome circulaire. Cependant, chez quelques espèces, comme la bactérie Borrelia burgdorferi (responsable de la maladie de Lyme), le chromosome est linéaire. Il existe aussi quelques bactéries qui possèdent deux chromosomes. L'ADN des bactéries existe aussi sous forme de plasmides. Ce sont des éléments génétiques non chromosomiques. La distinction entre plasmides et chromosomes est vague, quoique leur taille et leur importance soient le plus souvent prises en compte. Les chromosomes bactériens initient la réplication et permettent ainsi la fabrication de médicaments.

Chromosomes chez les eucaryotes

Chromosome polytène de glande salivaire de drosophile

Les eucaryotes possèdent de multiples chromosomes linéaires contenus dans le noyau cellulaire. Chaque chromosome a son propre centromère, avec un ou deux bras se projetant à partir de ce dernier. Lors de la mitose et de la méïose, le centromère permet l'assemblage du kinétochore qui lie les chromosomes aux microtubules, donnant la possibilité ainsi leurs déplacements et leur répartition entre les deux cellules filles. La fin des chromosomes sont des structures spéciales nommées télomères. Ces extrémités raccourcissent à chaque réplication car l'ADN polymérase a besoin d'une amorce pour commencer la réplication. Une enzyme, la télomérase, permet occasionnellementde rétablir la longueur des télomères. La réplication de l'ADN commence à divers lieux du chromosome.

Description des chromosomes des cellules eucaryotes

Les chromosomes eucaryotes peuvent être distingués selon la position de leur centromère : On parle de chromosome métacentrique quand il possède un centromère en position centrale (position médiane) ce qui lui donne des bras (ou chromatides) de longueur environ identiques. Un chromosome submétacentrique est un chromosome dont le centromère est presque en position centrale ; les chromatides de ce chromosome présentent des bras de longueur inégale (un petit bras appelé «p» et un long bras «q»). Si le centromère est plus proche de l'une des deux extrémités (les télomères), le chromosome est dit acrocentrique. Enfin, un chromosome télocentrique présente un centromère particulièrement proche de ses télomères. En cas de perte du centromère (anomalie), le chromosome est dit acentrique. D'autres anomalies peuvent provoquer la naissance d'un chromosome possédant deux centromères appelé chromosome dicentrique. Ce dernier est instable et peut se casser (lors de la méiose) en différents segments qui se répartissent au hasard dans chacune des cellules filles.

Chromosomes des différentes espèces

Table 1 : Exemples de nombres de chromosomes
Espèce Nombre de chromosomes Espèce Nombre de chromosomes
Drosophile 8 Homme 46
Seigle 14 Chimpanzé 48
Cobaye 64 Mouton 54
Pigeon 16 Cheval domestique 64
Escargot 24 Poule 78
Ver de terre 36 Carpe 104
Porc 38 Lépidoptère 380
Blé 42 Fougère 1200
Chat 38 Grenouille 24
Oignon 16 Crocus 6
24 Tabac cultivé 48
Pomme de terre 48 Pois 14
Chien 78 Tomate 36
Mouche 10 Betterave 18, 27 ou 36
Zèbre 38 Colombe 16
Souris 40 Rat 42
Lièvre 48 Ray Grass 14 ou 28
Vache 60 Hamster 22
Levure 16



Chromosomes chez les plantes

Les plantes ont elles-aussi un nombre particulièrement variable de chromosomes. Elles peuvent être haploïdes, diploïdes ou polyploïdes. Chez les phanérogames, la plante disposant du plus grand nombre de chromosomes est le mûrier noir avec 2n=308 chromosomes. Les Ophioglossum en comptent elles 1260. Une plante modèle, Arabidopsis thaliana, est fréquemment utilisé par les chercheurs pour mieux comprendre l'importance des échanges de chromosomes au cours de la méiose.

Chromatine

Icône de détail Article détaillé : Chromatine.

Deux types de chromatine peuvent être distingués :


Figure 2 : Différents niveaux de condensation de l'ADN. (1) Brin bicaténaire d'ADN. (2) Brin de chromatine (ADN avec histones). (3) Chromatine au cours de l'interphase avec centromère. (4) Chromatine condensée au cours de la prophase. (Deux copies de la molécule d'ADN sont présentes) (5) au cours de la métaphase.


Caryotype

Caryotype humain

Pour déterminer le nombre (diploïde) de chromosomes d'un organisme, des cellules peuvent être bloquées en métaphase in vitro (dans un tube à essais) avec de la colchicine. Ces cellules sont ensuite teintes (le nom "chromosome" fait référence au fait qu'on peut les colorer), photographiées et arrangées en un caryotype (un ensemble ordonné de chromosomes) aussi appelé "caryogramme". Comme énormément d'espèces à reproduction sexuée, les humains ont des gonosomes (des chromosomes sexuels, par opposition aux autosomes pour les fonctions corporelles). Ils sont XX chez les femelles et XY chez les mâles. Chez les femelles, l'un des deux chromosomes X est inactif et peut être vu au microscope comme un corpuscule de Barr.

Chromosome humain


Chromosome - Chromosome humain
Autosomes
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17- 18 - 19 - 20 - 21 - 22
Allosomes
Dispositif XY de détermination sexuelle - Chromosome X - Chromosome Y
Chromosome Gènes Bases bases déterminées*
1 2968 245 203 898 218 712 898
2 2288 243 315 028 237 043 673
3 2032 199 411 731 193 607 218
4 1297 191 610 523 186 580 523
5 1643 180 967 295 177 524 972
6 1963 170 740 541 166 880 540
7 1443 158 431 299 154 546 299
8 1127 145 908 738 141 694 337
9 1299 134 505 819 166 880 540
10 1440 135 480 874 115 187 714
11 2093 134 978 784 130 709 420
12 1652 133 464 434 129 328 332
13 748 114 151 656 95 511 656
14 1098 105 311 216 87 191 216
15 1122 100 114 055 81 117 055
16 1098 89 995 999 79 890 791
17 1576 81 691 216 77 480 855
18 766 77 753 510 74 534 531
19 1454 63 790 860 55 780 860
20 927 63 644 868 59 424 990
21 303 46 976 537 33 924 742
22 288 49 476 972 34 352 051
X 1184 152 634 166 147 686 664
Y 231 50 961 097 22 761 097
non positionnés divers  ? 25 263 157 25 062 835

* Le projet du génome humain visait à l'unique détermination de la portion euchromatique du génome. Les télomères, centromères et autres régions hétérochromatiques n'ont pas encore été déterminées, ainsi d'ailleurs qu'un petit nombre de lacunes non clonables [1].

Altérations des chromosomes

Les altérations des chromosomes sont :


Exemples

Liste complète

(en) Affichage graphique détaillé de l'ensemble des chromosomes humains et des maladies annotées au bon lieu.

Liens externes

Sources

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Chromosome.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu