Gamète

Un gamète est une cellule reproductrice de type haploïde qui a terminé la méiose et la différenciation cytoplasmique.



Catégories :

Génétique - Cellule germinale

Recherche sur Google Images :


Source image : vivelessvt.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Cellule sexuelle haploïde qui n'a qu'un exemplaire de chaque chromosome. Chez l'homme, le gamète mâle est le spermatozoïde et le gamète... (source : fr.wiktionary)
  • gametes - Cellules reproductrices mâles ou femelles (source : ac-grenoble)
  • gametes - cellules reproductrices humaines ; spermatozoïde chez l'homme et ovocyte chez la femme (source : procreationmedicale)

Un gamète (en grec : γαμέτες) est une cellule reproductrice de type haploïde qui a terminé la méiose et la différenciation cytoplasmique.

Les gamètes sont des cellules dont l'unique fonction est d'assurer la reproduction. Ce sont des cellules haploïdes et les seules qui le sont (ils ont la moitié des 46, XY). Les gamètes sont produits dans les gonades et sont dérivés de cellules germinales essentielles.

Les gonades naissent de l'épiblaste au moment de la gastrulation et sont diploïdes. La gastrulation est le stade des migrations cellulaires. Les cellules germinales se regroupent sur la paroi postérieure de la vésicule vitteline. Une fois rassemblées, elles migrent dans les gonades par leur mouvement propre dit amiboïde. Nous sommes à la sixième semaine. Une fois dans les gonades, les cellules deviennent des gonocytes qui sont des cellules fixes. Ls gonocytes expriment le sexe de l'individu exprimé dans la gonade. Les gamètes mâles se multiplient par mitose jusqu'à 7 mois de développement de l'embryon, puis entrent en phase G0 jusqu'à l'apparition. Les gamètes femelles se multiplient par mitose jusqu'à 7 mois puis font une première prophase de division méiotique et leur noyau se bloque au Diplotène (stade dictyé). A ce stade les gamètes sont des cellules diploïdes.

Les gamètes issus de cellules germinales ont des structures variées. Les gamètes femelles sont le plus souvent des cellules volumineuses, contenant énormément de cytoplasme et d'organites. Les gamètes mâles sont de petites cellules au cytoplasme particulièrement réduit. Elles sont la majorité du temps mobiles et capables de déplacement actif.

Règne animal

Chez l'humain, comme la majorité des animaux, (sauf les protozoaires), les gamètes femelles sont les ovules et les gamètes mâles les spermatozoïdes. Les organes produisant les gamètes sont nommés gonades. La formation des gamètes est la gamétogénèse : spermatogenèse pour les gamètes mâles, ovogenèse pour les gamètes femelles. La division cellulaire qui a lieu au cours de la gamétogenèse et qui fait passer la cellule de l'état diploïde à l'état haploïde est la méiose.

Les gamètes mâles

Ils sont stockés dans les testicules, localisées dans le scrotum.

Les gamètes femelles

Elles sont sécrétés par les ovaires, elles traversent les trompes de fallope et vont se coller sur les parois du col de l'utérus.

Règne végétal

Chez les végétaux, les gamètes mâles sont produits par le grain de pollen et le gamète femelle porte le nom d'oosphère.

La réunion des gamètes des deux sexes et , par conséquent, le retour à l'état diploïde est la fécondation.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Gam%C3%A8te.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu