Knock-in

Le knock-in est une variante du knock-out.



Catégories :

Génétique

Recherche sur Google Images :


Source image : ac-reims.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • stratégie d'inactivation Knock-In est de placer un gène..... du vecteur cible et la séquence sauvage du gène endogène des cellules souches embryonnaires... (source : docteur-flo)

Le knock-in est une variante du knock-out.

Dans cette variante, mis à part une invalidation du gène cible, un gène d'intérêt est introduit dans le locus. Après recombinaison homologue, ce gène d'intérêt est positionné sous le contrôle du promoteur et des séquences régulatrices du gène cible. Il est par conséquent synthétisé à la place du gène cible.

Le plus fréquemment on choisi d'insérer un gène rapporteur comme par exemple le gène de la β-galactosidase qui une fois exprimé peut être observé, et quantifié.

Utilisations envisageables :

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Knock-in.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu