Marquage des acides nucléiques

Il existe deux principales méthodes de marquage des acides nucléiques. Soit en utilisant des précurseurs radioactifs soit en utilisant des précurseurs fluorescent.



Catégories :

Biologie moléculaire - Génétique - Technique de biologie moléculaire

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Brin d'acide nucléique copié lors de la réplication ou de la... Note : A titre d'exemple, épissage d'un ARN précurseur ou clivage du peptide signal d'une protéine.... Cellule bactérienne de taille réduite ayant perdu son ADN chromosomique.... (source : books.google)
  • ADN. Les acides nucléiques sont des polymères de nucléotides..... ARN prémessager : ARN précurseur des ARNm, clivé selon un mécanisme d'épissage.... On procède ensuite au marquage en utilisant une enzyme qui produit des ARNc et ... On mélange les deux préparations d'ARNc marqué puis on dépose le mélange sur une... (source : mpronovost.ep.profweb.qc)
  • Après une duplication supplémentaire en absence du précurseur marqué de l'ADN, le marquage n'apparut plus que sur une des deux chromatides (chromosomes... (source : pst.chez-alice)

Il existe deux principales méthodes de marquage des acides nucléiques. Soit en utilisant des précurseurs radioactifs soit en utilisant des précurseurs fluorescent. Ces précurseurs s'incorporent dans l'ADN et par leurs propriétés il est aisé de les révéler.

Le marquage in vivo

In vivo, on met les cellules en contact avec un précurseur radioactif. Pour marquer particulièrement l'ADN, on utilise un précurseur avec de la thymidine. La thymidine n'existe pas dans l'ARN. Ce précurseur (Tdr) est phosphoré pour donner de la thymidine monophosphate (TMP). Dans la cellule, la machinerie continue la phosphorylation pour former de la thymidine diphosphate puis triphosphate car c'est ce dernier qui est incorporé dans l'ADN. Pour marquer la thymidine les biologiste utilise le tritium qui prend la place d'un hydrogène. Cette molécule est par conséquent marquée dans l'ADN rendu radioactif.

Pour marquer l'ARN, on utilise l'uridine. L'uridine peut être aussi marqué au tritium. Pour marquer l'ADN et l'ARN en même temps, il est envisageable d'utiliser le phosphate radioactif. Il suffit de mettre dans le milieu du 32PO43-. Il pénètre dans la cellule et est incorporé sur les différents précurseurs. Cette méthode a pour avantage de ne marquer que les acide nucléiques en cours de synthèse.

In vitro

In vitro, il est envisageable de marquer l'ADN dans sa masse. C'est-à-dire qu'on peut insérer des atomes radioactifs soit dans sa longueur (marquage interne), soit aux extrémités. On peut aussi utiliser des marqueurs fluorescents.

Marquage interne

Marquage par translation de coupure (nick translation)

On utilise pour cela

  1. l'endonucléase DNase I qui provoque des coupures simple brin au hasard sur l'ADN.
  2. le fragment de Klenow de l'ADN polymérase I (= enzyme) isolée d'Escherichia coli. Il est capable en utilisant comme modèle le brin complémentaire, d'ajouter des nucléotides à une extrémité 3'-OH (quand un brin d'une molécule d'ADN est coupé). Cette enzyme a aussi une activité 5'exonucléasique (qui élimine des nucléotides du côté 5'-P de la coupure).
  3. Des nucléotides marqués au 32P à haute radioactivité spécifique.

On obtient au final de l'ADN bicaténaire dont certaines régions sont fortement marquées.

Notes et références

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Marquage_des_acides_nucl%C3%A9iques.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu