Mutation

Le terme mutation est utilisé pour désigner une modification irréversible de l'information génétique et héréditaire, dans la séquence d'un génome, ensemble du matériel génétique.



Catégories :

Biologie de l'évolution - Génétique - Mutation

Recherche sur Google Images :


Source image : www.savoirs.essonne.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Modification spontanée ou génèrée, le plus fréquemment héréditaire, du génome d'une cellule, d'un tissu ou d'un organisme; Résultat de cette... (source : fr.wiktionary)
Les mécanismes de
l'évolution biologique

Mécanismes non aléatoires :

Mécanismes aléatoires :

Conséquences de l'évolution :

Exemple de mutation génétique.

Le terme mutation est utilisé pour désigner une modification irréversible de l'information génétique et héréditaire (dans le cas d'une mutation germinale, modification de l'adn des cellules souches d'un gamète), dans la séquence d'un génome, ensemble du matériel génétique (ADN ou ARN). Les mutations peuvent être dues à des erreurs de copie du matériel génétique lors de la préparation à la division cellulaire, ou à l'exposition à des agents mutagènes (radiations, agents chimiques, virus). Une très grande partie des erreurs commises au cours de la réplication du génome sont corrigées immédiatement par des mécanismes complexes et efficaces de réparation de l'ADN, et seule une faible part de ces erreurs deviennent des mutations transmises aux cellules-filles.

Chez les animaux pluricellulaires, les mutations de la lignée germinale peuvent être transmises à la descendance, contrairement aux mutations somatiques.

Les mutations expliquent l'existence d'une variabilité entre les gènes. Les mutations qui sont le moins favorables (délétères) à la survie de l'individu qui les porte, sont éliminées par le jeu de la sélection naturelle, tandis que les mutations avantageuses tendent à s'accumuler. La majorité des mutations sont dites neutres, elles n'influencent pas la valeur sélective et peuvent se fixer ou disparaître par le jeu de la dérive génétique. Les mutations spontanées, le plus souvent rares et aléatoires, forment par conséquent la principale source de diversité génétique, moteur de l'évolution. Les causes des mutations spontanées sont inconnues.

Agents mutagènes

La mutation est un phénomène spontané, dû à des erreurs dans le processus de réplication de l'ADN. Cependant, dans certaines circonstances, le taux de mutations peut être augmenté énormément par des facteurs physiques ou chimiques, nommés agents mutagènes.

Transmission des mutations

Différents types de mutation

Un exemple de mutation homéotique : une drosophile Antennapedia

Une mutation est dite sexuelle quand elle concerne un chromosome sexuel, par exemple X/Y chez les mammifères ou W/Z chez les oiseaux. Une mutation est dite autosomique losqu'elle touche un autre gène que les gènes de détermination sexuelle.

Les mutations peuvent être classées selon leurs modalités de modification du gène :


Ces mutations évoluent d'une génération à l'autre, elles correspondent à des répétitions importantes de certains triplets au niveau de l'ADN (CAG et GGG).

Sport botanique

En botanique, un organisme mutant est nommé un «sport». C'est un rameau issu d'un bourgeon qui présente une mutation (modification génétique) naturelle ou induite. Les mutations peuvent intervenir sur de très nombreuses caractéristiques, incluant la productivité ou le mode de croissance de l'arbre ; la forme, la couleur, le parfum ou l'époque de maturité du fruit ; etc. Nombre de ces changements sont trop subtils pour que l'observateur moyen les remarque. Des accidents naturels (erreurs de division cellulaire, virus, etc. ), un traumatisme (taille sévère, gel, etc. ) ou des rayonnements (rayonnement cosmique, UV, …) pourraient être à l'origine des changements génétiques / chromosomiques de ces bourgeons. Le rameau résultant diffère de la plante mère et peut être propagé végétativement pour donner un nouveau cultivar (bouturage, greffage, multiplication in vitro, etc. ). C'est par exemple le cas des pommes Red Delicious, sport aux fruits rouges issu d'une mutation de bourgeon de Golden Delicious, à fruits jaunes (il existe près de 150 sports à fruits rouges de Delicious).

Conséquence d'une mutation

Un exemple de mutation génétique : un lion blanc.

Les mutations peuvent être classées selon leurs conséquences phénotypiques :

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mutation_(g%C3%A9n%C3%A9tique).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 17/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu